comparatif
Offre ELECTRICITE
Offre GAZ
Les meilleures promos
direct energie

-10% sur l'electricité et le gaz avec l'offre Online via fournisseurelectricite.info
PROMO
direct energie

25€ de réduction sur votre 1ère facture en choisissant l'un de nos parrains ENI - il suffit de saisir le code du parrain au moment de l'inscription
PROMO
gdf suez

-8% sur le prix de votre consommation d'électricité
PROMO
Nous suivre
      

Dossier mode d'emploi

Sondage electricité/Gaz
Votre fournisseur d'electricité préféré ?
541 votes 32.2%
Direct Energie
730 votes 43.4%
EDF
148 votes 8.8%
GDF
141 votes 8.4%
Proxelia
48 votes 2.9%
Alterelec
74 votes 4.4%
PlaneteUI
 1682 votes Archives 
Zone admin

EnR : la France rattrape son retard

19/01/2018 - Lu 193 fois
D’ici 2030, il faudrait installer 14 000 éoliennes, contre environ 5 000 actuellement en France selon Jean-Louis Bal, le président du Syndicat des énergies renouvelables.
La France peine à atteindre ses objectifs en matière d’éolien et marque le pas sur le photovoltaïque.

Comment accélérer la transition énergétique ?

C’est le challenge de Nicolas Hulot qui souhaite rattraper le retard du développement des énergies renouvelables en France.

En 2008, la France s’était fixée pour objectif de porter sa part d’énergie propre à 23 % à l’horizon 2020 et 32 % d’ici 2030.

Les chiffres mettent la barre haute mais les réalisations ne suivent pas sur le terrain.

De nombreux facteurs sont la cause de ce retard.

Ainsi, d’après les écologistes et des associations, la part importante du nucléaire dans la production électrique a ralenti la recherche dans le renouvelable.

Selon les acteurs économiques, les freins administratifs et les incertitudes législatives ont aussi pesé ces dernières années.



L’éolien a le vent en poupe

La France ne part pas de zéro en matière d’énergies renouvelables.

Depuis longtemps l’hydroéléctrique est un socle solide de sa production.

Concernant l’éolien, la France est parvenue à rattraper son retard en 2018.

En effet, on enregistre 23 % nouvelles mises en service sur le territoire en 2017, mais pour atteindre la fourchette haute fixée dans le cadre de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), la cadence devra encore s’accélérer.

À l’horizon 2030, il faudrait installer 14 000 éoliennes, contre environ 5 000 aujourd’hui sur le sol français, selon Jean-Louis Bal, le président du Syndicat des énergies renouvelables.

Le pari solaire d’EDF

Pour parvenir à lever les obstacles, l’exécutif annoncera des nouvelles mesures fin janvier.

Le groupe de travail réuni par Sébastien Lecornu, secrétaire d’État auprès de Nicolas Hulot, étudie plusieurs solutions, notamment la simplification des procédures et une évolution de la fiscalité.

Pour soutenir le photovoltaïque, qui marque le pas, Nicolas Hulot va augmenter le nombre d’appels d’offres.

Il a annoncé lundi dernier vouloir « changer » d’échelle en termes de projets.

D’autant que le solaire bénéficie d’une baisse des coûts qui le rend désormais plus compétitif.

EDF veut donner l’exemple : l’entreprise a annoncé un plan pour installer 30 gigawatts de solaire en France entre 2020 et 2035.

Comparez les offres d'énergie des fournisseurs alternatifs, Direct Energie, Planète OUI, ENI, ENGIE et EDF.

Offre électricite Particulier
Offre électricite Professionnels
Offre gaz

© Copyright TVH concept / Tous droits réservés - 2015 / Nous contacter - Mentions légales - Accès dossiers - Plan des actualités