comparatif
Offre ELECTRICITE
Offre GAZ
Les meilleures promos
direct energie

-10% sur l'electricité et le gaz avec l'offre Online via fournisseurelectricite.info
PROMO
direct energie

25€ de réduction sur votre 1ère facture en choisissant l'un de nos parrains ENI - il suffit de saisir le code du parrain au moment de l'inscription
PROMO
gdf suez

-8% sur le prix de votre consommation d'électricité
PROMO
Nous suivre
      

Dossier mode d'emploi

Sondage electricité/Gaz
Votre fournisseur d'electricité préféré ?
541 votes 32.2%
Direct Energie
730 votes 43.4%
EDF
148 votes 8.8%
GDF
141 votes 8.4%
Proxelia
48 votes 2.9%
Alterelec
74 votes 4.4%
PlaneteUI
 1682 votes Archives 
Zone admin

Eolien : Engie propose de nouvelles concessions

Ajouté le 20/12/2017 - Auteur : jazz

Le groupe Engie (ex Gdf-Suez) vient de faire de nouvelles propositions afin de réduire les impacts de son projet de parc éolien en mer du Tréport (Seine-Maritime).

En 2014, Engie a remporté en consortium l’appel d’offres pour la construction de ce parc éolien en mer d’environ 500 mégawatts, qui prévoit d’installer 62 éoliennes de 8 mégawatts chacune.


Mais ce projet ne plait pas à tous le monde et surtout aux pêcheurs locaux qui dénoncent la zone choisie, comme la plus poissonneuse du Tréport.

Le géant gazier et ses partenaires, le groupe ibérique EDPR et la Caisse des Dépôts, attendre désormais le feu vert de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) pour lancer le projet.

L’Agence qui devait se prononcer fin novembre, a repoussé sa décision et vient d’auditionner Engie, après l’avis défavorable du parc naturel marin des estuaires picards.

Durant cette audition, ENGIE «a répondu à toutes les questions et a proposé des solutions techniques» aux inquiétudes soulevées.

«Le parc naturel marin avait remis 95 mesures et toutes ont été acceptées», souligne Engie.



Ces mesures concernent certaines espèces animales ou végétales.

En plus de ces mesures, le groupe a aussi accepté un certain nombre de modifications additionnelles de leur projet.

Ainsi pour minimiser les risques de collision avec les oiseaux, ENGIE a proposé de relever de 15 mètres les éoliennes mais aussi d’arrêter les travaux d’installation des pieux servant aux fondations des éoliennes pendant les 4 mois correspondant à la période de nidification des espèces marines.

Enfin, le groupe va utiliser une technique permettant de diminuer de 50% le relargage de métaux lourds dans l’eau lié à la corrosion des pieux.

Toutes ces mesures ont «vocation à faciliter l’acceptabilité locale au plan environnemental et vis-à-vis des collectivités», a expliqué Antidia Citores, de l’ONG Surfrider et membre du conseil d’administration de l’AFB.

Le groupe gazier doit désormais fournir un document récapitulant ces engagements.

La décision de l’Agence, déjà repoussée au 16 janvier, est désormais attendue le 1er février.

Comparez les offres d'énergie des fournisseurs alternatifs, Direct Energie, Planète OUI, ENI, ENGIE et EDF.

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Ajouter un commentaire

Votre nom :


Votre commentaire :

Offre électricite Particulier
Offre électricite Professionnels
Offre gaz

© Copyright TVH concept / Tous droits réservés - 2015 / Nous contacter - Mentions légales - Accès dossiers - Plan des actualités